Quelle soirée

Publié le par Phoenix

 

Apres une journée classique, avec pour incident majeur le fait que jai gueulé sur un individu sans importance, au mieux digne de compassion, je suis parti faire un tour à chatelet pour boire un verre et me changer un peu les idées, et qui je croise Alain Mabanckou, un écrivain congolais qui fait pas mal parler de en ce moment pour les livres qu'il sort, et les prix qu'il obtient.

    Voilà c'est lui.Avec le meme chapeau s'l vous plait.

tout ceci à juste valeur, je ne sais pas, je ne peux en juger.En tout cas ce soir entourée d'une meute de courtisan, ne connaissant  pas forcément  l'étendue de sa personne; avec en prime une jeune fille à ses cotés flattéee de tous les cris lançés pour cetécrivain pendant que......................................................je lui demandas un autographe.oui quelle idée, quand je pense que j'ai couru dans tout chatelet pour chercher une carte digne de ce nom, pour demander un autographe, et que j'ai fnalement un bout de carton gracieusement offert par le barman.Mais quelle idée de voulir lui demander un autographe.Bon c'estfait et on en parle plus.

Ensuite dns le RER sur le chemin du retour, en m'apprettant à descendre à m statio, je vois un enfant à la porte du rer son bibéron dans la bouche.Celui-ci me regarde et me fait un petit signe d'au revoir alors  je décie de lu tendre la main pour le faire comme des adultes.l'enfant me tend la ùain gauche, je le rattrape en lui disant de me tendre plutot la main droite, celui-ci pourtant agé de 2 ans à peine s'exécute et me tend sa main droite.Norùalement, j'ouvre la porte du RER, et sa maman que je je n'avais pas remarqué du tout, me demande le serre-tete de fille que que j'aime bien mettre à ma main droite.un vieux serre-tete tout fatigué que j'avais moi-meme ramassé.Je le lui refuse en prétendant que c'était personnel.

Et puis en sortant du RER, je me demande pourquoi me l'a t'elle demandé.prise de tete inutile(elle a du se dire que je savais m'y pendre avec les enfants et que j'en avais surement un).Allez à bientot.

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article